gazeux

gazeux, euse [ gazø, øz ] adj.
• 1775; de gaz
1Relatif au gaz; de la nature des gaz. État gazeux (opposé à liquide, solide) . Corps, fluide gazeux.
2Cour. Qui contient du gaz en dissolution. Eau, boisson gazeuse. pétillant. Eau gazeuse naturelle. Eau minérale non gazeuse.
Méd. Gangrène, embolie gazeuse.

gazeux, gazeuse adjectif Relatif au gaz, qui est sous forme de gaz. Qui contient des gaz en dissolution : Boissons gazeuses. Se dit de ce qui s'accompagne de gaz produits par des microbes anaérobies (gangrène gazeuse, par exemple). ● gazeux, gazeuse (expressions) adjectif Eau gazeuse, eau naturellement gazeuse provenant d'une source dont l'exploitation est autorisée.

gazeux, euse
adj.
d1./d De la nature des gaz, à l'état de gaz.
d2./d Qui contient du gaz. Eau gazeuse.
|| ZOOL Vessie gazeuse ou natatoire (des poissons): vessie.

⇒GAZEUX, -EUSE, adj.
A. — PHYS. Relatif au gaz, de la nature du gaz. Masse, atmosphère gazeuse; pression gazeuse; émanation gazeuse; passage de l'état liquide à l'état gazeux. Enfin on reconnaîtra que tous les corps, solides, liquides ou gazeux, sont propres à produire et à propager en vibrant le phénomène qui par rapport à nous est un son (RENOUVIER, Essais crit. gén., 3e essai, 1864, p. 70) :
1. Imaginez un noble physicien, qui a observé longtemps les corps gazeux, les a chauffés, refroidis, comprimés, raréfiés. Il en vient à concevoir que les gaz sont faits de milliers de projectiles très petits qui sont lancés vivement dans toutes les directions et viennent bombarder les parois du récipient.
ALAIN, Propos, 1908, p. 27.
P. métaph. Peints par un jour torride, ils [les rochers] semblaient réduits en poussière, volatilisés par la chaleur, laquelle avait à demi bu la mer, presque passée, dans toute l'étendue de la toile, à l'état gazeux (PROUST, J. filles en fleurs, 1918, p. 901).
Spécialement
1. PHYS. NUCL. L'une des méthodes utilisées avec succès (...) est la méthode dite de diffusion gazeuse qui utilise l'hexafluorure d'uranium seul composé gazeux mais malheureusement très corrosif de cet élément (GOLDSCHMIDT, Avent. atom., 1962, p. 42).
2. ASTROPHYS. [En parlant de corps célestes] Composés de gaz. Anneaux gazeux; nébuleuse, enveloppe, masse gazeuse. Faut-il en conclure que les étoiles métalliques sont moins éloignées de nous que les étoiles gazeuses? (POINCARÉ, Hyp. cosmogon., 1911, p. 233).
B. — BIOL., MÉD., PHYSIOL. Qui a rapport aux gaz de l'organisme ou à des troubles provoqués par des infiltrations de gaz. Échanges gazeux (de la respiration); embolie gazeuse. Tandis que ceux-ci [les chirurgiens] réglementaient la thérapeutique opératoire propre à prévenir ces infections, notamment les septicémies streptococciques et la gangrène gazeuse, et à les traiter, la bactériologie des plaies de guerre a fait l'objet des patientes et minutieuses études de Pierre Delbet (Ce que la Fr. a apporté à la méd., 1946, p. 17). Les échanges gazeux respiratoires au niveau des tissus, comme au niveau des poumons, ne font jamais apparaître un dégagement d'hydrogène (CAMEFORT, GAMA, Sc. nat., 1960, p. 161).
BOT. Échanges gazeux. Processus de transformation des gaz par les végétaux, associé à la photosynthèse. À cette profondeur correspond un éclairement moyen tel que les échanges gazeux de la photosynthèse et ceux de la respiration soient équivalents (J.-M. PÉRÈS, Vie océan, 1966, p. 86).
C. — Gén. au fém. Qui contient du gaz carbonique dissous. Bière, limonade gazeuse; eau (minérale) gazeuse, anton. (eau) plate. Marie Létourneau, aidée de sa mère et d'Emmanuel, passa une serviette de papier de couleur à chacun, puis un verre de boisson gazeuse et une assiette de carton (ROY, Bonheur occas., 1945, p. 169).
Emploi subst., p. méton., fam. [Ils] acceptèrent du grand Dédé qui les admirait une bouteille de gazeuse (COLETTE, Naiss. jour, 1928, p. 61).
D. — P. métaph. Aérien, léger et péj. écervelé, inconstant. De concert avec M. Cabanel, il a inventé la peinture gazeuse, la pièce soufflée (HUYSMANS, Art mod., 1883, p. 25). Grapin enchantait ce caractère faible, cet esprit gazeux qui cédait aux pressions (MORAND, P. de Saligny, 1947, p. 139) :
2. Cette personnalité [Duhamel] qui ne se révèle que par un désir de se répandre partout et dont le pantelant amour poursuit la « possession » du monde, cette personnalité liquide ou gazeuse ne laisse pas d'être singulièrement gênante pour quiconque se plaît dans le monde des solides, dans un monde de personnes qui ont leur limite, leur intérieur inviolable et profond.
MASSIS, Jugements, 1924, p. 183.
Littér. Sur le trottoir de droite, une masse gazeuse, grise avec des traînées de feu fait un bruit de coquillage : c'est la vieille gare (SARTRE, Nausée, 1938, p. 41).
Prononc. et Orth : [], fém. [-ø:z]. Mais [a] ds Lar. Lang. fr. comme pour gaz. Att. ds Ac. 1798-1932. Étymol. et Hist. 1775 (GRIGON, Mém., p. 503 ds DG). Dér. de gaz; suff. -eux. Fréq. abs. littér. : 81.

gazeux, euse [gɑzø, øz] adj.
ÉTYM. 1775; de gaz, et suff. -eux.
1 (1809). Relatif aux gaz; de la nature des gaz (opposé à solide, liquide). || État gazeux. || Corps, fluide gazeux. || Masse gazeuse (→ Espace, cit. 18). || Volume gazeux (→ Éthylène, cit.). || Pression gazeuse (→ Étoile, cit. 18).Vx. || Air gazeux : l'acide carbonique.
1 (…) le passage de l'état liquide à l'état gazeux se définira scientifiquement comme un changement quantitatif, c'est-à-dire par une pression mesurable exercée sur un piston ou par des relations mesurables entre les molécules.
Sartre, Situations III, p. 150.
Méthode de diffusion gazeuse (en technique nucléaire).
2 (1775). Cour. Qui contient du gaz en dissolution. || Eau, boisson, limonade gazeuse (→ Échantillon, cit. 4). || Eau gazeuse naturelle (par oppos. à eau gazéifiée, eau de Seltz). || Eau minérale gazeuse, non gazeuse.
2 Le barman versait l'eau gazeuse dans le verre de Gomez.
Sartre, la Mort dans l'âme, p. 32.
N. f. (1865). Vx et fam. || De la gazeuse : boisson gazeuse. || Une bouteille de gazeuse.
3 Sc. Formé de gaz. || Anneaux gazeux; nébuleuse gazeuse.
4 Biol. Relatif aux gaz des organismes. || Échanges gazeux (en botanique; en physiologie de la respiration animale). || Échanges gazeux entre les poumons et l'air ambiant (respiration externe). Ventilation (pulmonaire). || Échanges gazeux entre les alvéoles pulmonaires et le sang, entre le sang et les tissus (respiration interne).Méd. || Gangrène gazeuse.
5 Par métaphore. Littér. Aérien, léger; inconsistant. || Un « esprit gazeux » (Morand, in T. L. F.).
HOM. (Du fém.) 1. Gazeuse.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • gazeux — gazeux, euse (ga zeû, zeû z ) adj. Terme de chimie. Qui est de la nature du gaz ; qui est à l état de gaz. Les substances gazeuses.    Air gazeux, ancien nom de l acide carbonique. •   La cure des asphyxies causées par l air gazeux, CONDORCET… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Gazeux — (franz., spr. sö), gashaltig …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Gazeux — (frz., spr. gasöh), gashaltig; Limonade gazeuse (spr. nahd gasöhs ), Brauselimonade …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Gazeux — Gaz Pour les articles homonymes, voir Gaz (homonymie).  Pour l’article homophone, voir Gaze …   Wikipédia en Français

  • GAZEUX — EUSE. adj. T. de Chimie. Qui est de la nature du gaz. Fluide gazeux. Substance gazeuse …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • GAZEUX (ÉTAT) — La matière se présente sous quatre états (solide, liquide, gazeux, plasma), dont les propriétés sont très différentes. Pour un corps pur et sous une pression donnée, le passage de l’un de ces états à un autre se produit lorsque la température… …   Encyclopédie Universelle

  • GAZEUX, EUSE — adj. T. de Chimie Qui est de la nature du gaz. Fluide gazeux. Substance gazeuse. Il signifie aussi Qui contient du gaz. Eau gazeuse. Composé gazeux …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • État gazeux — Gaz Pour les articles homonymes, voir Gaz (homonymie).  Pour l’article homophone, voir Gaze …   Wikipédia en Français

  • Échange gazeux — Ventilation pulmonaire La ventilation pulmonaire est l action des poumons qui aspirent l air ambiant (inspiration) et soufflent de l air « vicié » (expiration). C est ce que l on appelle la « respiration » dans le vocabulaire… …   Wikipédia en Français

  • Échanges gazeux — Ventilation pulmonaire La ventilation pulmonaire est l action des poumons qui aspirent l air ambiant (inspiration) et soufflent de l air « vicié » (expiration). C est ce que l on appelle la « respiration » dans le vocabulaire… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.